Transparent Transparent Transparent Transparent Transparent
  Allez savoir ! Le magazine de l'Université de Lausanne
Transparent Transparent   Transparent
  Transparent UNIL > Unicom >    
 
Go Edito
Go Médecine
Go Société
Go Géosciences
Go Interview
Go Histoire
Go Psychologie
Go Impressum
Les gestes qui vous permettront de survivre à l'Euro

 
L'Eurofootball va briser des cœurs. Au sens propre du terme.
Lire l'article >>
 
 


Ce qu’il faut savoir
Vous devriez connaître les symptômes d’infarctus du myocarde. Ce sont : une douleur oppressante dans la région thoracique ou du coeur, une douleur irradiant dans tout le thorax, dans les épaules, les bras, le cou ou la partie supérieure de l’abdomen, une pâleur, des nausées, un manque d’air et un pouls irrégulier. Autant de symptômes qui durent au moins quinze minutes
Les gestes qui tuent

Tabagisme : en cessant de fumer, on
peut diviser jusqu’à cinq fois le risque
de maladie cardio-vasculaire.
Hypertension : une tension artérielle
normale divise par deux – voire par dix
– le risque d’infarctus du myocarde et
d’attaque cérébrale.
Hyperlipidémie (cholestérol) : pour
contrer l’excès de graisses, mangez
varié et équilibré. Donc pas d’excès de
chips!
Sédentarité : bougez, bougez, bougez!
Obésité et adiposité: les deux favorisent
l’hypertension, le diabète et l’hyperlipidémie.
Diabète : il multiplie par cinq le risque
d’infarctus du myocarde et par trois celui
d’attaque cérébrale.
Stress : il nuit à la santé et favorise les
affections cardio-vasculaires et d’autres
maladies.
   

Les gestes qui sauvent
Trop fumer, trop boire ou trop manger avant, pendant et après le match, n’étant pas conseillés, la modération s’impose. Aller chercher une bière à la cave ne suffit pas en matière d’exercice physique. N’hésitez pas à montrer à vos enfants que vous êtes le Zidane du quartier... Sinon, promenez le chien... Ce n’est pas parce que la Suisse gagne que vous devez oublier de prendre vos médicaments.
L'arrêt cardiaque se traduit par une perte de conscience, une absence de réaction à l'interpellation et un léger secouement.
Quant aux symptômes de l'attaque cérébrale, se sont:
Apparition subite d’un affaiblissement, d’une paralysie ou d’une sensation d’engourdissement ne concernant généralement qu’un côté du corps (visage, bras ou jambe). Cécité soudaine ou image double. Perte subite de la capacité d’élocution. Vertiges rotatoires durant plus de quinze minutes, avec incapacité de marcher. Maux de têtes soudains, intenses et inhabituels.

Source: www.swissheart.ch


 

L'Eurofootball va briser des cœurs. Au sens propre du terme.
Lire l'article >>

Swiss University
Transparent Transparent Transparent
Transparent
Transparent