Par support > Relations de voyage > Relation d'un voyage en Angleterre

 

ca. 1664

Samuel Sorbière, Relation d'un voyage en Angleterre

Paris, Billaine, 1664

La comédie, étape du voyage

Le voyage de Sorbière en Angleterre commence par la rencontre d'une joyeuse compagnie :

Je vous dirai donc, Monsieur, que je fis le chemin de Paris à Calais avec quelques gentilhommes polonais de fort belle humeur, qui parlaient bon latin et qui ne s'expliquaient pas mal en français. Il y en avait un qui jouait parfaitement bien du violon et qui donnait deux fois le jour le bal là où nous arrivions. Ces divertissements finirent par la comédie, à laquelle nous allâmes tous ensemble avant que de nous séparer lorsque nous fûmes à Calais. Au sortir de la comédie, je fus si heureux que de rencontrer dans la même hôtellerie où je logeais Madame de Fiennes, qui m'offrit le trajet à Douvres…

Edition pirate de 1666 disponible sur Google Books.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »