Par support > Recueils de pièces diverses > Recueil des pièces en prose

 

1658

[Anonyme], Recueil des pièces en prose

Paris, Sercy, 1658

Une comédie muette

Au sein d'une loterie galante, on énonce le titre et la description d'une comédie ridicule.

La comédie muette, à vingt-quatre personnages, qui ne récitent pas un seul vers ni un seul mot de prose, mais où leurs diverses entrées sont ordonnées pour chaque acte et chaque scène, avec la façon de leurs habits, leurs diverses postures et les changements continuels de leurs gestes, qui doivent exprimer leurs intentions sans qu’ils parlent aucunement, et par ce moyen représenter les plus remarquables accidents de la vie ; pièce autrefois inventée pour le divertissement de quelques hommes de haute condition qui étaient sourds, et non pas aveugles, et qui ne prenaient aucun plaisir aux récits des comédies ordinaires, spécialement lorsqu’elles ne consistaient qu’en belles paroles et n’avaient point d’événements merveilleux.

Recueil en ligne sur Google Books p. 19


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »