Par support > Oeuvres diverses > La Ville de Paris

 

1650

Berthod, La Ville de Paris

Paris: G. Loyson, 1652

Scène chez le libraire

Dans la ballade burlesque de Paris proposée au lecteur de ce petit ouvrage, on s'arrête un moment aux "Galanteries du Palais", où la libraire fait la réclame de divers ouvrages de théâtre:

Car Monseu, qu’achèterez-vous ?
Dit une belle librairesse.
Venez voir une belle pièce :
Les Héroïnes de du Bosc.
J’ai les œuvres de Lancesoc.
Tenez, voici L’Honnête Femme.
Venez ici, tenez, Madame,
Voilà les œuvres de Caussin.
J’ai des heures de papier fin,
Elles sont à la chancelière.
J’ai la Cassandre tout entière.
Voulez-vous les œuvres d’Arnauld ?
J’ai bien ici ce qu’il vous faut.
Monseu, cherchez-vous quelque chose ?
J’ai les pièces que Bellerose,
Conservait le plus chèrement.
Je les ai eues secrètement,
Depuis qu’il est hors du théâtre.
Avez-vous vu sa Cléopatre ?
C’est une pièce qui ravit,
Surtout quand Antoine la suit.

Voulez-vous voir la Galatée,
La Niobé, la Pasithée.
La Mort de César, Jodelet,
Le Cinna, Le Maître valet,
Tout le recueil de comédies ?
Voici de belles tragédies
Qu’on a faites depuis deux jours.
J’ai bien encore Les Amours
Du prince de la Bretagne
.
Voici les Essais de Montagne.

Texte en ligne sur Gallica p. 9


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »