Par support > Relations de voyage > L'Europe vivante ou la relation nouvelle historique et politique de tous ses états

 

ca. 1667

Samuel Chappuzeau, L'Europe vivante ou la relation nouvelle historique et politique de tous ses états

Genève : Chez Jean Herman Widerhold, 1667-1669

Représentation d'Amphitryon en terres allemandes

En visite à Brunswick, Chappuzeau décrit son programme du mois de juin. Après avoir évoqué le sujet qu'il médite d'offrir aux ducs allemands en qualité de dramaturge, il évoque son expérience de spectateur :

Le 20 je commençai de méditer le sujet que je voulais traiter pour donner à leurs Altesses Sérénissimes de Brunswick et Lunebourg deux heures de divertissement à Pirmont.
Le 21 je fus à la comédie au château, et n'ayant pas dessein de faire la révérence à leurs Altesses que lorsqu'elles seraient à Pirmont, je me mis dans une des ailes du théâtre, d'où je ne pouvais être vu. La troupe me parut excellente, et aussi forte dans un sexe que dans l'autre. Elle joua ce jour-là l'Amphitryon.

Relation en ligne sur Google Books, édition de 1671,  p. 379 


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »