Par support > Oeuvres diverses > Le Galant nouvelliste

 

1693

Geneviève Gomez de Vasconcellos, Le Galant nouvelliste

Paris, [s. l.], 1693.

Omnipotence du public

La préface de ce recueil reprend le topos de l'omnipotence du public en guise de captatio :

C'est à vous à décider souverainement des ouvrages d'esprit, il n'y en a point qui puisse avoir d'heureux succès sans votre approbation. Vous êtes la terreur de tous ceux qui ont des livres sous la presse, des jeunes orateurs, des nouveaux comédiens , des musiciens et encore plus des poètes. Ceux qui sont le plus élevés sur le Parnasse font souvent la plus cruelle épreuve de votre délicatesse. C'est vous qui faites tomber tous les jours une multitude de pièces de théâtre, et le nom de leurs fameux auteurs ne sert qu'à rendre leur chute plus honteuse.

Ouvrage disponible sur Google Books, n. p.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »