Par support > Correspondances > Lettre au Comte de Gramont

 

[s. d.]

Charles de Saint-Evremond, Lettre au Comte de Gramont

De l'âge et des plaisirs

Dans une lettre adressée au Comte de Gramont, Saint-Evremond insère ces quelques vers :

Quand on trouve aux jeunes gens
Les chagrins de la vieillesse,
Qu'ils sont mornes et pesants,
Qu'ils ont un air de tristesse ;
Le Comte a sur ses vieux ans
Tous les goûts de la jeunesse.
Jeux, Ris, nouvelles amours,
Fête, Opéra, Comédie,
Feront de ses derniers jours,
Les plus beaux jours de sa vie.

éd. R. Ternois, Paris, Marcel Didier, 1967, t. II, p.308


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »