Par support > Correspondances > Lettre à M. de Balzac

 

1637

Jean Chapelain, Lettre à M. de Balzac

Succès du Cid et quête de légitimité

Chapelain évoque le succès retentissant du Cid et souligne le prestige de l'autorité de Balzac dans une lettre qu'il lui adresse le 1er avril 1637.

Le sieur Corneille, auteur du Cid, c'est-à-dire de la pièce de théâtre qui a le plus éclaté et a eu le plus d’applaudissement en France, a eu passion d’être connu de vous pour votre serviteur et m’a prié de me charger d’un des exemplaires de sa pièce pour vous la présenter avec une lettre de lui. Mais, ne sachant si vous vouliez être engagé à lui répondre, comme il ne me dissimula pas qu’il l’espérait pour s’en faire honneur en sa province, je reçus sa proposition avec une manière de civilité qui l’en pourrait bien avoir diverti, car il m’a vu depuis et il ne m’en a point reparlé. Je ne sais pas néanmoins ce qu’il en fera, et cependant je vous donne cet avis pour vous dire qu’à mesure qu’un homme s’élève dans la réputation et qu’il croit valoir quelque chose, il cherche à vous connaître et à tirer la confirmation de son mérite par votre approbation.

Lettre en ligne sur Gallica T. I p. 148


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »