Par support > Recueils de pièces diverses > Recueil Tralage

 

[s. d.]

Claude Boyer, Recueil Tralage

Paris, Librairie des bibliophiles, 1880

Le parterre enchanté par une actrice

Le recueil Tralage nous conserve ce sonnet de Boyer tout entier consacré à l'effet que fait la Rochois sur le public de l'opéra :

Sur Mlle Rochois, actrice de l'Opéra, à Paris, 1697.
Sonnet

Lorsque pour son amour la Rochois inquiète
Attise d'un coup d'œil les feux de son amant.
Par d'amoureux accents quand sa bouche répète
Ce que ses doux regards ont dit si tendrement,

Le sincère parterre à grand bruit lui fait fête
Il est, plus que Renaud, dedans l'enchantement.
Aux loges il n'est point de femme assez coquette
Pour ne souhaiter pas d’être homme en ce moment.

De nos soupirs Eole emplirait plus d'un outre ; On sent... Je dirais trop si j'allais passer outre ;
Au temps du roi François, Marot eut mieux rimé.

Armide ne fut pas aussi touchante qu'elle.
Sans secours des enfers Renaud aurait aimé.
Et le Ciel n'aurait pu l'arracher à la belle.

Edition disponible sur Openlibrary.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »