Par support > Correspondances > Dissertation sur le Grand Alexandre

 

1667

Charles de Saint-Evremond, Dissertation sur le Grand Alexandre

in Oeuvres mêlées , Paris, Barbin, 1668

Racine, fils de Corneille

Saint-Evremond appelle de ses vœux dans cette dissertation un lien de filiation spirituelle entre le vieux Corneille et le jeune et prometteur Racine:

Je voudrais qu’avant sa mort [Corneille] adoptât l’auteur de cette pièce pour former avec la tendresse d’un père son vrai successeur. Je voudrais qu’il lui donnât le bon goût de cette Antiquité qu’il possède si avantageusement, qu’il le fît entrer dans le génie de ces nations mortes et connaître sainement le caractère des héros qui ne sont plus.

Extrait signalé par M. Escola 
Racine, Théâtre, poésie, éd.G. Forestier, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1999, p.181-182


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »