Par support > Correspondances > Œuvres diverses

 

ca. 1650

Savinien Cyrano de Bergerac, Œuvres diverses

Paris, Sercy, 1654

La comédie des exorcismes

Dans cette lettre intitulée « contre les sorciers », Cyrano évoque le jeu des comédiens Italiens pour démasquer les grimaces des supposées possédées :

C’est pourquoi je me moque de tous les énergumènes d’aujourd’hui et je m’en moquerai jusqu’à ce que l’Église me commande de les croire. Car de m’imaginer que cette pénitente de Goffridy, cette religieuse de Loudun, cette fille d’Évreux soient endiablées parce qu’elles font des culbutes, des grimaces et des gambades, Scaramouche, Colle et Cardelin les mettront à quia.

Lettre disponible sur Gallica.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »