Par support > Oeuvres diverses > Première partie des Conférences académiques et oratoires accompagnées de leurs résolutions, dans lesquelles on voit le plus bel usage des maximes de la philosophie et des préceptes de l'éloquence.

 

1661

Jean Oudart de Richesource, Première partie des Conférences académiques et oratoires accompagnées de leurs résolutions, dans lesquelles on voit le plus bel usage des maximes de la philosophie et des préceptes de l'éloquence.

Paris, rue de la Huchette, 1661

Allusion aux Précieuses ridicules

Les conférences académiques proposent la résolution de "questions" sur un mode à la fois galant et savant. Dans le discours qui répond à la question "Lequel est le plus propre pour gagner l'estime des Dames", on trouve cette allusion aux Précieuses ridicules de Molière :

Si un galant gagne l'estime des dames, nous pouvons assurer que c'est par quelque bonne qualité, autre que la galanterie. En effet, si quelques-unes ont voulu porter la galanterie à son dernier degré, n'ont-elles pas été la raillerie de toutes les autres dames de Paris, qui se sont diverties à les voir traiter de Précieuses ridicules sur le Théâtre du Petit-Bourbon ?

Édition de 1663 en ligne p. 117-118


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »