Par support > Correspondances > Correspondance de Madame, Duchesse d'Orléans

 

1697

Elisabeth-Charlotte de Bavière – Princesse Palatine, Correspondance de Madame, Duchesse d'Orléans

Saint-Cyr dégoûte de la comédie

Dans cette lettre écrite de Versailles le 18 janvier 1697, la Palatine désapprouve l'éducation rigoriste donnée à la Princesse, et évalue indirectement les spectacles proposés à Saint-Cyr:

Je me garde bien de parler souvent à la princesse. Aujourd'hui elle ira dîner avec le roi à Marly ; ainsi vous voyez qu’on la divertit fort ; mais elle ne doit s’amuser avec personne d’autre que le roi et Mme de Maintenon. Je crois que les comédies qu’on va lui faire jouer à Saint-Cyr la dégoûteront de toutes les autres, de sorte qu’elle ne pourra plus les souffrir quand elle sera grande.

in Correspondance de Madame, Duchesse d'Orléans , Paris, A. Quantin, vol. I, 1880 
En ligne sur Gallica p. 160


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »