Par support > Correspondances > Correspondance de Madame, Duchesse d'Orléans

 

1709

Elisabeth-Charlotte de Bavière – Princesse Palatine, Correspondance de Madame, Duchesse d'Orléans

Plus de spectacles à cause du froid

Dans cette lettre du 19 janvier 1709 on apprend que spectacles et procès ont tous deux été suspendus à cause du froid:

De mémoire d’homme il n’a jamais fait aussi froid ; on n’a pas souvenance d’un hiver pareil. Depuis quinze jours on entend parler tous les matins de gens qu’on a trouvés morts de froid, on trouve dans les champs des perdrix gelées. Tous les spectacles ont cessé aussi bien que les procès : les présidents ni les conseillers ne peuvent siéger dans leurs chambres à cause du froid.

in Correspondance de Madame, Duchesse d'Orléans , Paris, A. Quantin, vol. II,1880 
En ligne sur Gallica p.11


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »