Par support > Correspondances > Correspondance de Madame, Duchesse d'Orléans

 

1709

Elisabeth-Charlotte de Bavière – Princesse Palatine, Correspondance de Madame, Duchesse d'Orléans

S'endormir à l'opéra

Dans cette lettre du 9 novembre 1709, la spectatrice confie son ennui à l'opéra:

Dans une demi-heure, nous allons assister à la musique. Ce ne sont que des rabâchages, car on chante uniquement les vieux opéras de Lully. Il m’arrive souvent de m’endormir en les écoutant…

in Correspondance de Madame, Duchesse d'Orléans , Paris, A. Quantin, vol. II,1880 
En ligne sur Gallica p. 41


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »