Par support > Correspondances > Correspondance de Madame, Duchesse d'Orléans

 

1718

Elisabeth-Charlotte de Bavière – Princesse Palatine, Correspondance de Madame, Duchesse d'Orléans

Une représentation scolaire

Dans cette lettre de Saint-Cloud datée du 7 juillet 1718, la Palatine évoque avec humour une pièce de collège qui aurait pu tourner en farce lorsque le spectacle se déplace de la scène à la salle:

Nous sommes allés, le duc de Chartres, Mlle de Valois, mes dames et moi, au collège des jésuites qui est assez loin du Palais-Royal. Nous avons vu les élèves jouer une petite comédie qui s’appelle le Point d’honneur. Mon petit cousin de la Trémoille m’avait invitée. Les enfants ont gentiment joué la pièce, mais la plaisanterie a failli prendre une mauvaise fin pour moi. On avait mis mon fauteuil sur un petit haudais. Quand je voulus partir, j’oubliai qu’il y avait un degré à descendre… Je fis un faux pas et tombai ; mais je ne me fis aucun mal, j’ai simplement cassé le verre d’une de mes montres. Mais je tombai si plaisamment que j’en dus rire de tout cœur depuis le collège jusqu’au Port-Royal et que j’en ris encore quand j’y pense, en particulier comme deux longs jésuites sont venus me relever bien gravement ; il y aurait à faire là un joli tableau.

in Correspondance de Madame, Duchesse d'Orléans , Paris, A. Quantin, vol. II,1880 
En ligne sur Gallica, p. 213-214


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »