Par support > Recueils de pièces diverses > Carrousel de Monseigneur le Dauphin à Mademoiselle de Montausier

 

1662

Madame de Villedieu, Carrousel de Monseigneur le Dauphin à Mademoiselle de Montausier

Paris : Chez Mille de Beaujeu, 1662

Vue du Parnasse

Après avoir relaté à Mademoiselle de Montausier le carrousel auquel a participé le Dauphin et pendant lequel le Prince a vu s’affronter pour son cœur la Jeunesse, la Beauté, la Galanterie et la Gloire, Madame de Villedieu dévoile sa position de spectatrice de l’événement imaginaire, auquel elle a assisté depuis « une des fenêtres du Parnasse ».

Cette proposition fut suivie des acclamations de toute l’assemblée, et sur le même piédestal où le cœur de Monseigneur le Dauphin avait été exposé, la Jeunesse, la Beauté, la Galanterie, et la Gloire, jurèrent entre elles une Paix et une Concorde éternelles.
Pendant cette cérémonie, une nuée emporta notre jeune prince, son trône et tout son équipage, et il ne resta que son cœur qui fut porté en triomphe dans le palais de la jeunesse, où l’on dit qu’il sera en dépôt, jusqu’à ce que la Gloire, la Beauté et la Galanterie lui aient à frais communs bâti un temple. Voilà, Mademoiselle, quel fut le carrousel de Monseigneur le Dauphin, je le vis d’une des fenêtres du Parnasse, où une Muse de mes amies m’avait introduite et comme je m’aperçus que vous n’y étiez point, je jugeai que cette grâce qui avait apporté Monseigneur le Dauphin l’avait assurément dérobé, de sorte que pour obliger Madame votre mère à donner ordre que les grâces et les vertus ne lui enlèvent pas si tôt ce précieux trésor, j’ai cru devoir vous avertir de tout ceci ; recevez s’il vous plaît cet avis, comme une marque du zèle que je vous ai voué dès le moment de votre naissance, et qui me fait vous protester que je suis plus que personne du monde.

       Relation disponible à la BNF, en micro-fiche (RES-YF-4381), p. 32-34.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »