Par support > Correspondances > Lettres de la Princesse Palatine

 

1698

Elisabeth-Charlotte de Bavière – Princesse Palatine, Lettres de la Princesse Palatine

Le rire irrésistible devant Le Bourgeois gentilhomme

Les lettres de la Princesse Palatine décrivent avec une grande vivacité de ton les événements de la cour de Louis XIV. Avec délectation, elle raconte la première sortie théâtrale des enfants royaux..

Fontainebleau, 1er novembre 1698,

Avant-hier le roi a permis aux trois princes et à la duchesse de Bourgogne d’aller pour la première fois à la comédie. On donnait Le Bourgeois gentilhomme. Le duc de Bourgogne en perdit totalement sa gravité : il riait à en avoir les larmes aux yeux ; le duc d’Anjou était si heureux qu’il restait là, la bouche bée, comme en extase, regardant fixement la scène ; le duc de Berry riait si fort qu’il faillit tomber de sa chaise,…la duchesse de Bourgogne, qui sait mieux dissimuler, se tint fort bien au début ; mais de temps en temps elle s’oubliait et se levait de dessus sa chaise pour mieux voir ; elle aussi était bien plaisante en son genre…

éd. Olivier Amiel, Mercure de France, « Le Temps retrouvé », 1999, p. 245


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »