Par support > Correspondances > Les Entretiens de feu Monsieur de Balzac

 

ca. 1652

Jean-Louis Guez de Balzac, Les Entretiens de feu Monsieur de Balzac

Paris : A. Courbe, 1657

Mention de Plaute

Dans cet entretien mobilisant nombre de références antiques, Guez de Balzac mentionne le célèbre comique latin Plaute.

Son déplaisir était que les vieux Gaulois, les Égyptiens et les Indiens n’eussent point composé de livres qui fussent venus jusques à nous, que les druides, les gymnosophistes et les brachmanes n’eussent rien laissé par écrit sur quoi il pût exercer sa tyrannie. Ce petit bonhomme est le même qui disait à ses écoliers qu’il n’y avait que Dieu et lui qui sussent l’explication d’un tel vers de Perse, d’un tel passage de Plaute, et ainsi du reste.

Extrait de l'entretien X : « Le faux critique. Au même [Monsieur Chapelain, conseiller du roi en ses conseils] » disponible sur Gallica, p. 176-7.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »