Par support > Correspondances > Les Entretiens de feu Monsieur de Balzac

 

ca. 1653

Jean-Louis Guez de Balzac, Les Entretiens de feu Monsieur de Balzac

Paris : A. Courbe, 1657

Citation de Plaute

Dans une discussion mettant en évidence ce qu’un poète comme Malherbe peut emprunter aux poètes antiques, Guez de Balzac cite l’auteur comique latin Plaute.

Il y a dans les comédies de Plaute : « Celui-là est plus Jupiter que Jupiter. » Et dans les vers de Malherbe, Hercule était moins Hercule que le roi : Victimas, lanios, ut ego huic sacrificem summo Jovi : Nam hic mihi nunc est potior Jupiter quam Jupiter. [Pseudolus, v. 327-328] Qui sera si ridicule, Qui ne confesse qu’Hercule Est moins Hercule que toi. [« Au roi Henry le Grand, sur l’heureux succès de Sedan », str. X, v. 98-100] Et en un autre lieu : Plus Mars que Mars de la Thrace. [« Épitaphe de feu Monseigneur le duc d’Orléans », v. 1] Je ne propose pas ces dernières imitations comme d’une fort bonne chose, mais seulement comme de bonnes imitations.

Extrait de l'entretien XXXI : « Comparaison de Ronsard et de Malherbe. À Monseigneur de Péricard, évêque d’Angoulême » disponible sur Gallica, p. 357.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »