Par support > Correspondances > Lettres de la Princesse Palatine

 

1700

Elisabeth-Charlotte de Bavière – Princesse Palatine, Lettres de la Princesse Palatine

Le talent des comédiens espagnols

Les lettres de la Princesse Palatine décrivent avec une grande vivacité de ton les événements de la cour de Louis XIV. En spectatrice avisée, elle évalue les mérites du théâtre espagnol.

Fontainebleau, 13 novembre 1700

Du temps de notre reine, j’allais assez souvent à la comédie espagnole, bien que je ne comprisse pas un mot d’espagnol. Cela ne m’empêchait pas de voir qu’il y avait quelques comédiens qui jouaient le mieux du monde, et leurs danses, avec la harpe et les castagnettes, me divertissaient beaucoup. Mais quand on allait derrière le paravent où se tenaient les comédiens, ils puaient tous si terriblement l’ail que l’on ne pouvait pas y tenir.

éd. Olivier Amiel, Mercure de France, « Le Temps retrouvé », 1999.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »