Par support > Relations de voyage > Mémoires de ce que nous avons vu et appris de plus remarquable pendant notre voyage commencé le 9e de décembre de l'an 1656

 

1656

Philippe de Villers, Mémoires de ce que nous avons vu et appris de plus remarquable pendant notre voyage commencé le 9e de décembre de l'an 1656

Journal du voyage de deux jeunes hollandais à Paris en 1656-1658, éd. AP Faugère, Paris, Champion, 1899

Représentation des Soeurs Jalouses de Lambert

Deux frères hollandais racontent le voyage d'un an qu'ils firent à Paris en 1656-1657. Ils commentent la représentation d'une comédie de Lambert qui les a charmés.

Nous fîmes quelques visites l’après-dîner, et n’ayant pas trouvé monsieur de Brederoode, nous fûmes chez monsieur de Rhingrave, où ayant été quelque temps, et l’heure de la comédie s’approchant, nous nous y en allâmes. On y représenta celle des Sœurs jalouses, qui est certainement bien jolie, fort bien intriguée, et entremêlée d’une divertissante bouffonnerie.

éd. AP Faugère, Paris, Champion, 1899, p. 134 
Edition en ligne sur Gallica p. 134


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »