Par support > Pièces de théâtre > La Folle Querelle ou la Critique des Andromaques

 

1668

Adrien-Thomas Perdou de Subligny, La Folle Querelle ou la Critique des Andromaques

Paris, T. Jolly, 1668

Se ranger à l'avis des autres

Dans cette comédie de salon qui met en scène la réception d'Andromaque, un personnage développe une conception étonnante de la critique dramatique à la scène 3 du premier acte.

ERASTE.
Pourquoi veux-tu que je parle contre ma pensée ? Tous ceux avec qui j’étais sur le théâtre ont dit qu’elle était belle. Je n’examine rien davantage : elle est belle, et le sera malgré tout le monde et malgré toi-même.`

Comédie en ligne sur Gallica p. 24


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »