Par support > Périodiques, gazettes, … > La Muse historique

 

1662

Jean Loret, La Muse historique

Paris, Chénault, [1656-1665].

Succès de Maximian

Dans sa lettre du 11 février 1662, Loret fait écho du succès du Maximian de Thomas Corneille jouée à l'Hôtel de Bourgogne :

Princesse, sachez, mêmement,
Qu’avec grand applaudissement,
Depuis peu la Troupe Royale
Joue une pièce sans égale,
Dont le titre est Maximian.
Et l’on dit que depuis un an,
Et, même, depuis plus de seize,
(Aux autres auteurs n’en déplaise)
Les comédiens de l’Hôtel
N’ont représenté rien de tel.
Cette dramatique merveille
A pour auteur Monsieur Corneille,
J’entends Corneille le puîné,
Dont certes l’esprit est orné
De toutes les grâces infuses
Que l’on peut attendre des Muses,
Etant des premiers de son art,
Et qui (sa poésie à part,
Dont on fait cas jusque dans Rome)
Est fort honnête et galant homme.

Transcription de David Chataignier disponible sur le site Molière21.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »