Par support > Périodiques, gazettes, … > Lettres en vers

 

1669

Charles Robinet, Lettres en vers

Paris, Chénault, 1669.

Alexandre le Grand donné en visite

Dans sa lettre du 13 juillet 1669, Robinet mentionne une représentation offerte par le marquis de Dangeau, à l'occasion de divertissements que prend la cour dans une des demeures du duc de Richelieu :

J'ajoute pourtant que d'Anjau,
Marquis de coeur et de cerveau,
Et bien connu de votre Altesse,
Lequel va signalant sans cesse,
Les beaux talents de cour qu'il a,
L'autre samedi régala,
D'une façon toute galante,
Les belles dames, sous sa tente,
Au fort de Saint-Sébastien.
Tous y fut par ordre et très bien,
Et même la Troupe Royale
Accompagna ledit Régal
De son Alexandre le Grand. [Tragédie de Racine.]
Ah ! je meure, s'il ne l'entend.

Transcription de David Chataignier disponible sur le site Molière21.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »