Par support > Périodiques, gazettes, … > Lettres en vers

 

1669

Charles Robinet, Lettres en vers

Paris, Chénault, 1669.

Deux pièces de Molière

Robinet, dans sa lettre du 10 août 1669, mentionne, en marge d'exercices militaires, les représentations de L'Avare et du Tartuffe de Molière :

Outre ces plaisir martiaux,
On en prend de plus joviaux :
Le bal, la chère et comédie
Réjouissent la compagnie,
Et Molière, le dernier jour,
À ravir divertit la cour Par son Avare et son Tartuffe
(Auquel rime la seule truffe),
Sur un théâtre verdoyant,
Tout à fait pompeux et riant.

Transcription de David Chataignier disponible sur le site Molière21.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »