Par support > Périodiques, gazettes, … > La Muse historique

 

1651

Jean Loret, La Muse historique

Paris, Chénault, [1656-1665].

Comédie retardée chez M. Janin

Dans sa lettre du 12 mars 1651, Loret mentionne une comédie chez un certain Monsieur Janin :

Ces jours passés, Monsieur Janin,
Pour les beaux yeux de Saint-Maigrin,
Qui dans son coeur font incendie,
Donna chez lui la comédie.
Force beau monde s’y rendit,
Mais très longtemps on attendit
Une certaine blonde altesse,
Qui, par dessein ou par paresse,
Ne quitta que tard le fauteuil
Chez Madame de Pommereuil.

Edition de 1857 disponible sur Gallica.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »