Par support > Périodiques, gazettes, … > La Muse historique

 

1653

Jean Loret, La Muse historique

Paris, Chénault, [1656-1665].

Représentation de La Comtesse de Barcelone

Dans sa lettre du 8 novembre 1653, Loret consacre plusieurs vers à La Comtesse de Barcelone de Boisrobert donnée à l'Hôtel de Bourgogne :

Il faut qu’encore ici j’ajuste
Que vendredi dernier, tout juste,
Les comédiens de l’Hôtel
Récitèrent un poème tel
Que, sans mentir, la renommée
En est par tout Paris semée.
Il contenta tout à la fois
Le courtisan et le bourgeois.
La Comtesse de Barcelone
Est le titre que l’on lui donne.
Ma personne illec point n’alla
Car j‘étais au lit ce jour-là.
Mais plusieurs gens à mes oreilles
En ont compté tant de merveilles
Qu’à propos ou non à propos,
J’en ai voulu dire deux mots.
Ses scènes semblèrent fort belles
Tant aux messieurs qu’aux demoiselles.
Chacun en fut admirateur
Et Boisrobert en est l’auteur.

Edition de 1857 disponible sur Gallica.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »