Par support > Correspondances > Lettre à Madame de Grignan

 

1676

Charles Sévigné, Lettre à Madame de Grignan

Critique d'un opéra de Quinault

A la fin d'une lettre de Madame Sévigné datée du 2 février 1676, Charles de Sévigné ajoute ce mot à propos de l'Opéra Athys de Quinault:

Je vous soutiens que ces deux premiers actes de l’opéra sont jolis, et au-dessus de la portée ordinaire de Quinault : j’en ai fait tomber d’accord ma mère ; mais elle veut vous en parler elle-même. Dites-nous ce que vous y trouvez de si mauvais, et nous vous y répondrons, au moins sur ces premiers ; car pour l’assemblée des fleuves, je vous l’abandonne.

Sévigné, Correspondance , éd. R. Duchêne, Paris, Gallimard, "Bibliothèque de la Pléiade", 1986, vol. II, p. 233


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »