Par support > Correspondances > Lettre à Madame de Grignan

 

1676

Madame de Sévigné, Lettre à Madame de Grignan

Pratique de l'application

Dans une lettre à sa fille datée du 1er juillet 1676, Madame de Sévigné s'applique une réplique du Médecin Malgré lui de Molière:

Présentement les eaux de Vichy m’ont si bien savonnée, que je crois n’avoir plus rien dans le corps ; et vous pouvez dire comme à la comédie : « Ma mère n’est point impure ».

Sévigné, Correspondance , éd. R. Duchêne, Paris, Gallimard, "Bibliothèque de la Pléiade", 1986, vol. II, p. 332


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »