Par support > Correspondances > Lettre à Madame de Grignan

 

1676

Madame de Sévigné, Lettre à Madame de Grignan

Une soirée à Versailles

Dans une lettre du 29 juillet 1676 Madame de Sévigné raconte à sa fille une soirée à Versailles bien chargée.

A six heures donc on monte en calèche, le Roi, Mme de Montespan, Monsieur, Mme de Thianges, et la bonne d’Heudicourt sur le strapontin, c'est-à-dire comme en paradis ou dans la gloire d Niquée. Vous savez comme les calèches sont faites : on ne se regarde point, on est tourné du même côté. La Reine était dans une autre avec les princesses, et ensuite tout le monde attroupé selon sa fantaisie. On va sur canal dans des gondoles, on y trouve de la musique, on revient à dix heures, on trouve la comédie , minuit sonne, on fait la médianoche : voilà comme se passa le samedi. Nous revînmes quand on monta en calèche.

Sévigné, Correspondance , éd. R. Duchêne, Paris, Gallimard, "Bibliothèque de la Pléiade", 1986, vol. II, p. 352


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »