Par support > Périodiques, gazettes, … > Lettres en vers

 

1671

Charles Robinet, Lettres en vers

Paris, Chenault, 1671

Mort de Trivelin

Dans sa lettre du 2 mai 1671, Robinet annonce la mort de Trivelin, acteur des Italiens :

La Parque souvent trop cruelle,
O justes Cieux ! Quelle nouvelle ?
Par un tour traître et fort vilain
Nous vient d’enlever Trivelin
Qui, dedans la Troupe Italique,
Était un charmant comique.
Elle a fait ce tour par dépit,
Comme je crois, de maint répit
Qu’il fallait que la Mauricaude
Qui ne veut pas que l’on la fraude
Accorda sans nul doute à ceux
Qui voyaient ce facétieux,
Lequel, leur inspirant la joie,
Lui ravissait ainsi sa proie.
O vous qu’il a fait vivre, ainsi
Daignez donc en lisant ceci
Faire pour lui quelque prière ;
C’est le moins que vous puissiez faire.

Charles Robinet, Lettres en vers à Monsieur, Paris, Chenault, 1671. [Mazarine, 296-A5-RES]


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »