Par support > Correspondances > Lettres

 

1621

Jean-Louis Guez de Balzac, Lettres

Paris, Billaine, 1665

La comédie n’est pas française

En 1621, Balzac écrivait encore à M. de Bourbon que la comédie était étrangère à la France :

Rome est cause que vous n’êtes plus ni barbares, ni payens, car elle vous a appris la civilité et la religion. […] C’est d’ici que vous sont venues les inventions et les arts et que vous avez reçu la science de la paix et de la guerre. La peinture, la musique et la comédie sont étrangères en France et naturelles en Italie.

Correspondance disponible sur Gallica.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »