Par support > Correspondances > Correspondance

 

1678

Roger de Bussy-Rabutin ; Madame de Sévigné, Correspondance

À la guerre comme à la comédie

Pour commenter la dernière nouvelle militaire, Madame de Sévigné la compare à une situation de comédie :

Le lendemain du combat, il envoya faire des excuses à M. de Luxembourg et lui manda que, s’il lui avait fait savoir que la paix était signée, il se serait bien gardé de le combattre. Cela ressemble assez à l’homme qui se bat en duel à la comédie et qui demande pardon à tous les coups qu’il donne dans le corps de son ennemi.

Correspondance disponible sur Google Books.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »