Par support > Relations de voyage > Relation nouvelle et singulière du royaume de Tonkin

 

ca. 1670

Jean-Baptiste Tavernier, Relation nouvelle et singulière du royaume de Tonkin

in Recueil de plusieurs relations et traités singuliers et curieux de J. B. Tavernier, Paris, G. Clouzier, 1679

Admiration pour les acteurs tonkinois

Dans le traité qu'il consacre à cette région du monde, J-B. Tavernier évoque les "gens de lettre du Royaume de Tonkin" au chapitre III. C'est en spectateur français qu'il évalue leurs divertissements :

Pour être juges de la comédie (ce qui est parmi eux un grand honneur), il est nécessaire qu'ils soient eux-mêmes, et bons musiciens, et bons poètes; et les comédies sont très fréquentes en ce pays-là, parce qu'ils l'aiment beaucoup, et que c'est, comme j'ai dit, leur plus grand et plus agréable divertissement. Car il ne fait point de festin qui ne soit accompagné de feux d'artifice, en quoi ces peuples sont merveilleux, et puis de la comédie avec des machines et des changements de théâtre à tous les actes. Les acteurs ont une mémoire admirable, et quelque longue que puisse être la pièce, on ne tient point dans une aile pour les relever, comme on fait en notre Europe, parce qu'il ne leur arrive jamais de manquer.

Relation de voyage en ligne sur Google Books p. 198


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »