Par support > Périodiques, gazettes, … > Lettres en vers

 

1674

Charles Robinet, Lettres en vers

Paris, Chénault, 1674

Création du Triomphe de la médecine

Le 12 mai 1674, Robinet annonce une nouvelle création chez les Italiens, Le triomphe de la médecine. Le 19 mai 1674, il bat le rappel chez ses lecteurs :

Lundi chez les Italiens
Ces très facétieux chrétiens
Vous aurez une comédie,
Ou quoi que d'autre part on dit,
La médecine enfin vaincra,
Et même un beau triomphe aura.
La comédie est curieuse,
Et je crois l'assistance y sera fort nombreuse.


[19 mai 1674] De mes yeux j'ai vu la victoire
J'ai vu le triomphe et la gloire
De la médecine et vraiment
On l'y chatouille pleinement.
Outre le temple d'Esculape
Qui par sa pompe les yeux frappe
Mademoiselle Aurelia
Dit d'elle mirabilia,
Arlequin de peindre l'achève
Et presque de rire l'on crève
À ce plaisant triomphe-là
Ah ! tout Paris doit voir cela.

Transcription de David Chataignier disponible sur le site Molière21.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »