Par support > Correspondances > Lettres sur la Cour de Louis XIV

 

1671

Marquis de Saint-Maurice, Lettres sur la Cour de Louis XIV

Paris, Calmann-Lévy, 1912

Ennui d'un spectateur

Dans cette correspondance, le Marquis de Saint-Maurice s’adresse à la reine de Savoie pour lui rendre compte de la vie de la cour. La mention de l'ennui d'un spectateur est suffisamment rare pour être signalée dans une lettre du Lettre du 11 décembre 1671:

Je vis dimanche le ballet et je m’y ennuyai pendant cinq heures parce que j’avais déjà vu toutes les entrées et ouï toutes les musiques dont il était composé. C'est un amas de ce qui s'est fait de plus beau depuis cinq ans ; j'y vis l'épousée de Monsieur pour la première fois, je la trouvai jolie, l'air jeune et spirituel.

Correspondance disponible sur Gallica.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »