Par support > Recueils de pièces diverses > Préceptes galants

 

1676

Louis Ferrier de La Martinière, Préceptes galants

Le théâtre des premiers romains

Dans ce recueil de pièces diverses, on trouve un poème intitulé "Le Ravissement des Sabines" qui commence ainsi :

Cet auteur immortel d'une race vaillante
D'hommes seuls ramassés peupla Rome naissante
Et pour éterniser son nom et ses desseins
Résolut d'enlever les filles des Sabins.
Il invente des jeux, à ces jeux les appelle.
Elles viennent en voir la pompe encore nouvelle.
Il est vrai que pour lors, chez ces hommes guerriers,
Le spectacle était simple et les acteurs grossiers
Des rameaux mal rangés embellissaient la scène
Et le théâtre était au milieu d'une plaine.
Tandis qu'un bateleur danse sous ces rameaux
Et gesticule au son de quelques chalumeaux,

Le Romain transporté d'une secrète joie
Choisit, marque des yeux et dévore sa proie.
[…]

Recueil disponible sur Google Books.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »