Par support > Correspondances > Lettre à Madame de Grignan

 

1672

Madame de Sévigné, Lettre à Madame de Grignan

Racine et Bajazet : évaluations relatives

Cette lettre du 13 janvier témoigne du succès de la Bajazet de Racine, mais aussi de la manière de penser la hiérarchisation entre les auteurs.

Il y a tous les soirs des bals, des comédies et des mascarades à Saint Germain.Le Roi a une application à divertir Madame, qu'il n'a jamais eue pour l'autre. Racine a fait une comédie qui s'appelle Bajazet, et qui relève la paille ;vraiment elle ne va pas en empir ando comme les autres. M. de Tallard dit qu'elle est autant au-dessus de celles de Corneille, que celles de Corneille sont au-dessus de celles de Boyer :voilà ce qui s'appelle bien louer ;il ne faut point tenir les vérités cachées. Nous en jugeons par nos yeux et par nos oreilles.
Du bruit de Bajazet mon âme importunée

Sévigné, Correspondance , éd. R. Duchêne, Paris, Gallimard, "Bibliothèque de la Pléiade", 1985, vol. I, p. 415


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »