Par support > Correspondances > Lettre à Madame de Grignan

 

1671

Madame de Sévigné, Lettre à Madame de Grignan

Lecture théâtralisée de comédies

Au Château des Rochers, Madame de Sévigné décrit à sa fille à quoi elle et son fils passent leurs journées. La lecture, publique et théâtralisée, est une occupation à part entière.

Mon fils nous lit des bagatelles, des comédies, qu'il joue comme Molière ;des vers, des romans, des histoires ;il est fort amusant, il a de l'esprit, il entend bien, il nous entraîne, et nous a empêchés de prendre aucune lecture sérieuse, comme nous en avions le dessein.

Sévigné, Correspondance , éd. R. Duchêne, Paris, Gallimard, "Bibliothèque de la Pléiade", 1986, vol. II, p. 276


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »