Par support > Correspondances > Lettre à Madame de Grignan

 

1672

Madame de Sévigné, Lettre à Madame de Grignan

Divertir le Cardinal

Madame de Sévigné rapporte à sa fille le 9 mars 1672, que pour divertir le Cardinal, Corneille est venu lire Pulchérie et Molière Les Femmes savantes tout en émettant un jugement rapide sur ces pièces.

Nous tâchons d'amuser notre cardinal. Corneille lui a lu une comédie qui sera jouée dans quelque temps, et qui fait souvenir des anciennes. Molière lui lira samedi Tricotin, qui est une fort plaisante pièce. Despréaux lui donnera son Lutrin et sa Poétique : voilà tout ce qu'on peut faire pour son service. `

Sévigné, Correspondance , éd. R. Duchêne, Paris, Gallimard, "Bibliothèque de la Pléiade", 1985, vol. I, p. 452


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »