Par support > Relations de voyage > Description nouvelle de ce qu'il y a de plus remarquable dans la ville de Paris

 

1684

Germain Brice, Description nouvelle de ce qu'il y a de plus remarquable dans la ville de Paris

Paris : N. Legras, 1684

Théâtre du collège des Jésuites

Cette description de Paris à destination des étrangers évoque les lieux les plus importants de la ville. En évoquant le théâtre situé dans le Collège des Jésuites, l'auteur précise la nature des divertissements que l'on y rencontre:

Il se fait quelquefois dans ce collège des actions publiques, qui attirent un nombre prodigieux de personnes. Au Carnaval on représente une petite tragédie latine. Après Pâques on expose des énigmes à expliquer, pour lesquelles il y a des prix. L'on y soutient aussi des thèses où viennent des personnes de considération. Mais ce qui est de plus beau est la grande tragédie que l'on représente au mois d'août, sur un théâtre élevé exprès, qui occupe tout le fond de la cour. Ce sont toujours des pensionnaires et de jeunes enfants de qualité qui en sont les acteurs. Ce qui est de plus beau, sont les ballets de la composition du sieur de Beauchamp, que l'on danse dans les intermèdes.

Relation en ligne sur Google Books, édition de 1685, tome 2 p.52


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »