Par support > Correspondances > Lettre à M. Silhon

 

1638

Jean Chapelain, Lettre à M. Silhon

Désagréments au théâtre

Dans cette lettre à M. Silhon datée du 14 février 1638, Chapelain regrette une sortie difficile du théâtre:

Monsieur,
Vous fîtes hier généreusement de vous résoudre à fuir la comédie. Mr Conrart et moi vous imitâmes, mais trop tard, et seulement après avoir vu l’incommodité qu'il y avait à la deuxième porte, où Mme la duchesse d’Aiguillon n’entra pas à son aise et où nous vîmes des vicomtes de Turenne, des comtes de Saint-Germain et quelques cordons bleus que je ne puis nommer, soulés, houspillés et repoussés. Nous crûmes que le divertissement ne valait pas la peine de le chercher à ce prix. Si nous eussions eu l’esprit prophétique, comme vous, nous n’y eussions pas perdu le temps que nous fîmes et fussions retournés un peu moins crottés chez nous.

Lettre en ligne sur Gallica, t. I, p. 201


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »