Par support > Recueils de pièces diverses > Recueil Tralage

 

[s. d.]

[Anonyme], Recueil Tralage

Paris, Librairie des bibliophiles, 1880

De l'unité d'action

Parmi les extraits relevés par Paul Lacroix dans le recueil Tralage, cette observation :

M. de Corneille et M. Racine, dans leurs pièces, visent toujours à un même but et ne s'en écartent point. Tout y tend : cela fait plaisir à l'auditeur, qui n'est point détourné et qui suit une même action. Les poètes médiocres, au contraire, s'égarent, mettent des choses étrangères au sujet principal, ce qui fatigue extrêmement l'auditeur qui perd l'attention. Il ne sait où l'on veut le mener. Ordinairement ces pièces tombent, quoique les vers en soient beaux. La poésie n'est pas le principal, c'est comme l'habit et la personne même.

Edition disponible sur Openlibrary.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »