Par support > Correspondances > Lettre à madame de Grignan

 

1689

Madame de Sévigné, Lettre à madame de Grignan

Représentation d'Esther à Saint-Cyr

Dans une lettre datée du 28 janvier 1689, Madame de Sévigné raconte la représentation de la nouvelle tragédie de Racine en précisant les réactions des spectateurs et la qualité des interprètes. Madame de Coulanges prend également la plume dans cette même lettre pour témoigner de son admiration pour la pièce:

On a déjà représenté à Saint-Cyr la comédie ou tragédie d'Esther. Le Roi l'a trouvée admirable ;Monsieur le Prince y a pleuré. Racine n'a rien fait de plus beau ni de plus touchant. Il y a une prière d'Esther pour Assuérus qui enlève. J'étais en peine qu'une petite demoiselle représentât le roi ;on dit que cela est fort bien. Mme de Caylus fait Esther, qui fait mieux que la Champmeslé. S'il y a un imprimé de cette pièce, elle ne sera pas oubliée sur la table.


De Madame de Coulanges
Je vous avertis que si vous voulez faire votre cour, vous demandiez à voir Esther. Vous savez ce que c'est qu'Esther. Toutes les personnes de mérite en sont charmées ;vous en seriez plus charmée qu'une autre.

Sévigné, Correspondance , éd. R. Duchêne, Paris, Gallimard, "Bibliothèque de la Pléiade", 1985, vol. III, p. 487


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »