Par support > Correspondances > Extraits des lettres de Monsieur l’abbé de Ciron, fondateur et directeur des filles de l’Enfance à Toulouse

 

1657

[Anonyme], Extraits des lettres de Monsieur l’abbé de Ciron, fondateur et directeur des filles de l’Enfance à Toulouse

Manuscrit français 19347 – Mélanges théologiques

Les comédiens du Prince de Conti

Le recueil contient de nombreux extraits, à la fois des lettres envoyées et reçues par l’abbé de Ciron, dont une section intitulée « Recueil de plusieurs sortes de choses prises en plusieurs endroits différents, premièrement des lettres de M. Le Prince de Conti envoyés à M. notre cher Père et fondateur ». Parmi ces lettres figure un fragment de celle du 15 mai 1657 dans laquelle Conti évoque les comédiens :

À Lyon le 15 mai 1657.
Fragment de lettre.

M. de Montaigu nous a joints et nous sommes 3 de notre bande. Nous nous assemblons tous les soirs pour prier Dieu, pour conférer de nos obligations chacun en notre poste, et nous départir entre nous les bonnes œuvres qui viennent à notre connaissance. Nous avons eu le bonheur d’assister ici des pauvres, de sortir un prisonnier, et de réconcilier 2 familles des plus considérables de Lyon qui étaient au coupe-gorge. Si tout cela n’est fait par le principe de la charité, omnes justitia nostra quasi passus menstruata ».
Je vous envoie le billet pour l’astique. C’est une plaisante chose qu’un homme ne veuille pas du bien qui est à lui. Cela sent le terroir de Gascogne… Il y a des comédiens ici qui portaient mon nom autrefois. Je leur ai fait dire de le quitter et vous croyez bien que je n’ai eu garde de les aller voir. Je suis assez en paix avec peu de goût cependant à la prière et au déjeuné (la discipline) auquel par la grâce de Dieu on ne laisse pas d’être fidèle. Nous partons demain d’ici pour aller passer les fêtes de la Pentecôte en Charteuse. Je le fis ici publiquement le jour de l’Ascension et le ferai encore le jour de la Pentecôte.

       Correspondance consultable à la BNF, f.36 verso-37 recto.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »