[s. d.]

Boscheron, Carpentariana

Paris, Le Breton, 1724

Bon mot de Scaramouche à un spectateur

Les Carpentariana rapportent isolément l'anecdote suivante.

Un petit maître, étant à la comédie italienne, jeta aux pieds de Scaramouche une paire de petites cornes de chevreuil en lui disant qu’il ramassât ses cornes. Scaramouche les prit et, après s’être tâté le front, les rejeta au petit maître en lui criant : "Monsieur, j’ai encore mes cornes, il faut que celles-ci soient les vôtres".

Ana disponible sur Google Books.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »