Par support > Périodiques, gazettes, … > Le Secrétaire du Parnasse

 

1698

François Gacon, Le Secrétaire du Parnasse

Paris, Delaulne, 1698

Critique en prosimètre d'Oreste et Pylade

Ce rare numéro du Secrétaire du Parnasse commente de manière originale la tragédie de La Grange-Chancel.

Les comédiens jouent une tragédie intitulée Oreste et Pylade. De vous dire si cette pièce mérite le succès qu'elle a,

Je ne l'oserais quasi faire,
Car à vous parler franchement,
Quand un auteur est mousquetaire,
Il faut louer, ou bien se taire.

Un poète plus hardi que moi a fait pourtant cette épigramme :

Les mousquetaires et les pages,
Peu connaisseurs en bons ouvrages,
Ennuyaient en sifflant les vers les mieux reçus.
Mais depuis qu'au bon sens continuant la guerre,
Ils sont auteurs devenus,
Ils incommodent encore plus
Sur le théâtre qu'au parterre.

Périodique disponible sur Gallica.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »