Par support > Correspondances > Lettres nouvelles de Monsieur Boursault

 

1699

Edme Boursault, Lettres nouvelles de Monsieur Boursault

Paris, Gosselin, 1699

Ne pas représenter une pièce deux fois

Au sein d'une lettre plein de bons mots, Boursault raconte comme un comédien à évité à sa troupe de rejouer deux fois une pièce.

Tout ce que je souhaite, c’est d’être au même cas où se trouvèrent des comédiens espagnols sous le règne de Philippe IV. Ils représentèrent une comédie devant ce monarque, dont il fut si satisfait qu’il leur ordonna de recommencer. « Sire, lui répondit le Floridor ou le Baron de ce pays-là (je veux dire l’acteur le plus estimé), nous vous supplions très humblement de ne pas nous ravir la gloire d’avoir satisfait votre Majesté : la plus belle chose répétée perd de son prix et, si nous recommençons, nous courons risque de la fatiguer après avoir eu l’honneur de Lui plaire ». Le roi trouva la réponse si judicieuse qu’il les dispensa de recommencer et voulut qu’ils fussent payés comme s’ils avaient joué deux fois.

Correspondance disponible sur Gallica.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »