Par support > Périodiques, gazettes, … > La Muse historique

 

1658

Jean Loret, La Muse historique

Paris, Chénault, [1656-1665].

Représentation d'Astianax et harangue au roi

La lettre du 12 janvier 1657 mentionne une représentation d'une pièce intitulée Astianax (auteur inconnu) à l'Hôtel de Bourgogne, ainsi qu'une harangue de l'acteur Floridor.

Lundi dernier, Sa Majesté,
Par grande curiosité
Et toute la cour avec Elle,
Qui pour lors était grosse et belle,
A l’Hôtel de Bourgogne alla,
Et dans ce superbe lieu-là,
Il vit la beauté ravissante
D’Astianax, pièce savante,
Qui parut en son plus beau jour
Aux yeux de cette auguste cour.
Ensuite Floridor qui, certes,
Abonde en paroles disertes,
Par des éloges bien polis
Harangua fort le Roi des Lys,
Notre charmant et noble sire,
Dont trop de bien on ne peut dire
Et qui, dans un si doux moment,
L’écouta favorablement.

Edition de 1857 disponible sur Gallica.


Pour indiquer la provenance des citations : accompagner la référence de l’ouvrage cité de la mention « site Naissance de la critique dramatique »